LES ENFANTS

Dès la naissance, il est essentiel que le système nerveux, le crâne et la colonne vertébrale de votre enfant soient contrôlés par un chiropraticien. Un accouchement sans complication est déjà un stress important pour votre enfant.

Certains accouchements plus compliqués (ventouse, forceps, en siège…) entraîneront des déformations au niveau de son crâne qu’il est essentiel de corriger et ce le plus tôt possible. Déformations pouvant être à l’origine dès la naissance de difficulté de succion donc d’allaitement, de colique du nourrisson (pleurs incessants et inexpliqués ).. et plus tard de dyslexie, insomnie, problèmes d’apprentissage, trouble du comportement…

En ajustant un nouveau-né, il est possible de prévenir ou de travailler sur des coliques, torticolis congénitaux, régurgitations, régulation du sommeil…

Lors de vaccinations, le système immunitaire de votre enfant peut être fragilisé pouvant entraîner à plus ou moins long terme des allergies, de l’asthme, des atteintes ORL multiples. La chiropratique libéra son système nerveux des stress chimiques occasionnés par les vaccins.

Le chiropraticien est le thérapeute qui contrôle le système nerveux. Il est impératif que ce dernier soit libéré des stress physiques, chimiques et émotionnels afin que votre enfant puisse s’épanouir  tant sur le plan physique que mental et ce dans tous les domaines de sa vie.

Au cours de la croissance, votre enfant passera par de nombreuses positions : assis, à quatre pattes, debout. Il est nécessaire de le suivre et de l’épauler dans ces différentes étapes en vérifiant sa colonne vertébrale à la suite de chute  par exemple.

Faire ajuster votre enfant au cours de l’adolescence pourra prévenir ou traiter une scoliose.

La chiropratique que je pratique est une technique douce, très adaptée aux enfants.

Il est bénéfique pour eux d’être ajustés dès leur plus jeune âge leur permettant d’éviter une accumulation de tensions sur plusieurs années.

Il n’est pas rare de voir des enfants en bas âge s’allonger sur la table attendant avec impatience leur ajustement, particulièrement quand ils ont pu voir leurs parents ou leurs frères et sœurs être ajustés.

%d blogueurs aiment cette page :